preloader
Société

Caisses automatiques, méthodes de paiement… le Covid-19 et les technologies d’achat

Caisses automatiques, méthodes de paiement… le Covid-19 et les technologies d’achat

La crise du Covid-19, caractérisée par un niveau de consommation exceptionnel lié aux achats de prévention, nécessite une réponse, dans l’urgence, de la grande distribution. Pour celle-ci, c’est l’occasion de mettre à profit les technologies d’appui aux caissières, utilisées depuis plusieurs années. Les caisses automatiques, le drive, le paiement sans contact via la technologie RFID, ou NFC pour les smartphones, permettent d’apporter une réponse à cette crise.

Les crise du Covid-19 pousse à l’utilisation de nouvelles technologies de paiement

À mesure que la technologie s’est développée dans le secteur de la grande distribution, elle a répondu à plusieurs aspirations des Français. Ce put être la rapidité des achats, ou bien la suppression du passage en caisse. Mais aujourd’hui, ces aspirations sont renforcées par la crise sanitaire et les gestes barrières qu’elle impose. En effet, contraints d’ouvrir pour perpétuer un service d’alimentation, les commerces se doivent de mettre en place des règles d’hygiène strictes. Alors que le paiement en espèces expose particulièrement les caissières aux dangers du virus, plusieurs magasins ont décidé de le bannir. C’est le cas en Haute-Savoie, où de nombreuses enseignes ont décidé de l'interdire. Des interdictions qui favorisent les paiements en carte bleue et incitent les clients à se rendre aux caisses automatiques. Elles ont, dans ce contexte, la vertu d’éviter les contacts avec les caissières. De même, certains clients privilégient l’utilisation des technologies NFC qui permettent le paiement mobile. D’ailleurs, l’enseigne Casino encourage ses clients à payer avec son application Casino Max pour éviter d’attendre en caisse et réduire les risques de contamination.

Les caisses automatiques privilégiées dans ce contexte de crise sanitaire

Quand bien même les enseignes de la grande distribution encouragent les clients à utiliser les caisses automatiques, de nombreuses initiatives individuelles prouvent l’attrait des clients pour ces caisses en période de restriction sanitaire. Si de nombreux consommateurs sont familiarisés avec cette technologie, c’est pour certains l’occasion de l’adopter. C’est un moyen de réduire les risques de contamination, en évitant les contacts, en passant le moins de temps possible dans le magasin. En outre, le recours aux caisses automatiques permet de gagner en rapidité d’achat et donc de réduire les files d’attentes en caisse. Dans plusieurs magasins, on observe de nombreux comportements de consommateurs qui se détournent des caisses dites traditionnelles pour utiliser les caisses automatiques. Ces automates permettent aussi de gérer l’afflux massif de consommateurs, dans un contexte de contraintes de disponibilités du personnel. Une aide bienvenue, alors que les caissières sont soumises à des cadences de travail plus forte.

D’autres technologies d’achats face au Covid-19

À l’utilisation accrue des caisses automatiques, vient s’ajouter le recours à la livraison à domicile. Aux prémices du Covid-19, en France, selon une étude Nielsen, le drive a connu une progression record de 29% par rapport à la période du 2 au 8 mars de l’année précédente. Des témoignages de salariés de drive, sur Twitter, font état des même scènes d’euphorie qui ont eu lieu dans les magasins physiques. Ce qui montre bien que le drive est perçu comme un moyen de s’approvisionner en situation de crise sanitaire. Une tendance qui devrait se confirmer avec le renforcement des mesures de confinement prises par le gouvernement français.

Alors que jusqu’ici l’adoption des caisses automatiques et autres technologies étaient freinées par des oppositions, dont celles des syndicats, l’épidémie de Covid-19 devrait constituer un tournant majeur. Après les avoirs testées, de façons contrainte ou volontaire, de nombreux consommateurs pourraient y prendre goût. L’après-confinement devrait donc s’annoncer révélateur d’une nouvelle tendance.

Partager :